Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte Libre

www.christine-bernand-mantel.over-blog.com/

Clic,
ici commence l'histoire...
il suffit de tourner les pages
...




un compteur pour votre site
5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 11:39

 

 

Repost 0
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 17:09

Des mots en  vrac :

il n'existe plus de distributeurs de chewing-gum

dans les cafés plus d'ardoise avec votre nom écrit à la craie

pour vous appeler dans une cabine téléphonique ni de jetons

pas été depuis si longtemps "A la mère de famille" rue du faubourg Montmartre

si proche du patronage où nous allions le jeudi enfants

et qui dépendait de l'église Notre Dame des Victoires

les flics n'ont plus de sifflet, ni de pèlerine et les hirondelles ne vont plus par deux à vélo et ne sont plus aux carrefours avec leurs bâtons blancs

mon Père disait chiribi chiriba au lieu de abracadabra pour des tours de magie

le plus drôle dans la mort c'est que le mort ne sait pas qu'il est mort et ça c'est apaisant

moi aussi je dis les mistrals gagnants, les roudoudous, les bouteilles consignées, le porte plume et les plumes Sergent Major, mon Solex qui m'amenait à la plage, l'huile de foie de morue, les berlingots de shampoing Dop

 

 

Repost 0
12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 13:32
2016 12 février. Il y a 70 ans Clinique Molière Villa Montmorency
Repost 0
27 décembre 2015 7 27 /12 /décembre /2015 15:52
2015 Noël norvégien
2015 Noël norvégien
2015 Noël norvégien
2015 Noël norvégien
2015 Noël norvégien
2015 Noël norvégien
2015 Noël norvégien
Repost 0
31 janvier 2015 6 31 /01 /janvier /2015 03:00

 

 

Béla Bernand-Mantel

Christian Leroyer

Hermine Bernand-Mantel

Rachid Zahroun

Paul Leroyer

Nirva Nirvana

Manuel Sierra

Yvette Bernand-Mantel

Olivier Proust

Jean-Paul Richepin

Federico Araujo

Jean-Pierre Bertrand

Jean-Noël Dupré

Charles Delalande

Bernard Jenny

Daniel Clark

Jean-Louis Scherrer

Pucci de Rossi

Pierre Barouh

Armand Gatti

 


Je crois entendre encore
Cachée sous les palmiers
Sa voix tendre et sonore
Comme un chant de ramiers.

Oh nuit enchanteresse
Divin ravissement
Oh souvenir charmant,
Folle ivresse, doux rêve !

Aux clartés des étoiles
Je crois encor la voir
Entr'ouvrir ses longs voiles
Aux vents tièdes du soir.

Oh nuit enchanteresse
Divin ravissement
Oh souvenir charmant
Folle ivresse, doux rêve !

Charmant Souvenir !
Charmant Souvenir !

 

 

 

 

 

Mon héritage c'est ce que je laisse dans votre coeur.

 

 

 Lisez, écoutez,

je vous raconte l'histoire.

 

La vie est belle avec vous pour toujours.

Je pars avec les souvenirs dont je rêvais.

Je suis ravie d'avoir fait votre connaissance.

Votre mère,

grand-mère,

 belle-mère.

 

 

 

 

Repost 0
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 04:07

Fondation 30 Millions d’Amis

 

Le Parlement a adopté définitivement le projet de loi modernisant enfin le statut juridique de l’animal en reconnaissant sa nature d’être vivant et sensible. Cette modification historique du Code civil est l’aboutissement de 10 ans de réflexions et de dix mois de débats parlementaires, portés par la Fondation 30 Millions d’Amis. Pour les animaux, plus rien ne sera comme avant.


Ce mercredi 28 janvier 2015, l’Assemblée nationale a voté en lecture définitive le projet de loi relatif à la modernisation du droit. L’animal est désormais reconnu comme un « être vivant doué de sensibilité » dans le Code civil (nouvel article 515-14) et n’est plus considéré comme un bien meuble (article 528).

Ainsi, il n’est plus défini par sa valeur marchande et patrimoniale mais par sa valeur intrinsèque. Ce tournant historique met fin à plus de 200 ans d’une vision archaïque de l’animal dans le Code civil et prend enfin en compte l’état des connaissances scientifiques et l’éthique de notre société du 21ème siècle.

Cette reconnaissance participe de la modernisation de notre droit : le Code civil est enfin harmonisé avec le Code rural et le Code pénal.

« Enfin ! Les animaux sont reconnus comme des êtres vivants et sensibles dans le Code civil. Ce tournant historique place la France à la tête des nations les plus avancées en matière de droit civil, car elle définit l’animal positivement, pour lui-même, et non pas en creux, comme l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche notamment, qui le considèrent juste comme n’étant pas une chose.

Nous pouvons être fiers de cette réforme de progrès et d’humanisme, remportée après des dizaines d’années de lutte et près d’un an de débats au Parlement », témoigne Reha Hutin, Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis.

 

 

En inscrivant la sensibilité de l’animal dans le Code civil, pilier du droit français, cette réforme va toucher la société dans son ensemble et faire évoluer les mentalités en faveur d’une meilleure prise en compte du bien-être animal.

Cette réforme ne va pas tout changer du jour au lendemain mais, du jour au lendemain, va pouvoir tout rendre possible en déverrouillant le débat juridique. Le Code civil allant désormais dans le même sens que le Code rural et le Code pénal, cela permettra une meilleure application du droit existant.

En effet, la cohérence juridique entre les Codes permettra aux juges d’être plus audacieux et plus efficaces quant à l’application des règles protectrices des animaux. Par ailleurs, la réforme va permettre de créer un gisement de synergies entre le droit civil et le droit pénal, ou le droit rural, qui au cas par cas et petit à petit, bouleversera l’ensemble du droit animalier.

« Le principal verrou a sauté ! Cette avancée majeure crée les conditions favorables à l’amélioration de la condition animale » souligne Reha Hutin, Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis.

 

 

 

Une réforme portée par la Fondation 30 Millions d’Amis

La réforme du statut juridique de l’animal est l’aboutissement d’années de réflexions et de débats auxquels la Fondation 30 Millions d’Amis a contribué.

Alors que ce sujet n’avait jamais été mis à l’ordre du jour du Parlement, la Fondation 30 Millions d’Amis a réussi à sensibiliser le Gouvernement et le Parlement pour en faire – aujourd’hui – un sujet de réforme. « Après des années de réflexion, un nouvel élan sur cette question a été donné par la publication du Manifeste des 24 intellectuels à l’initiative de la Fondation 30 Millions d’Amis en octobre 2013, et notre pétition qui a recueilli près de 800 000 signataires en quelques mois.

Sur le fond, cette réforme est l’aboutissement d’un long travail avec des experts du droit pour valider la solidité juridique du texte, et d’un dialogue nourri avec les pouvoirs publics pour améliorer sa rédaction » explique Reha Hutin.

 

Fondation 30 Millions d’Amis



Repost 0
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 00:33

Autre formule, autre manière d’aborder ou de poursuivre l’écoute active au concert :

le Classic lab, sorte de laboratoire collectif qui associe le discours d’un enseignant à sa mise en pratique, grâce à des outils pédagogiques conviviaux.

On y joue, par exemple, sur les codes de la comédie musicale américaine, on y décrypte l’écriture de Haendel, on s’essaie à des variations sur le minimalisme ou l’expressionnisme en musique, on expérimente des clefs d’entrée dans l’œuvre de Boulez ou dans les Passions de Bach.

 


Formule participative et ludique, qui met la culture musicale à la portée de tous. L'atelier est fait de plusieurs séquences pédagogiques à bases de jeux, de commentaires d'écoute, de moments d'échange et de pratique musicale. On apprend tout en s'exprimant.

 

 

 

Repost 0
9 janvier 2015 5 09 /01 /janvier /2015 17:06

 

 Pièce dans laquelle Shakespeare célebre l'amour, le désir et le théâtre est la plus divertissante, passionnelle et charnelle de l'auteur. Lysandre veut épouser Hermia. Hermia veut épouser Lysandre... Donc tout va bien. Et bien non... car Egée, père d'Hermia, la destine a Démétrius, dont Héléna est amoureuse. Pour échapper a Egée, Lysandre et Hermia s'enfuient alors dans la foret, poursuivis par Démétrius, lui-même poursuivi par Héléna. Pendant ce temps, dans la foret, Oberon, roi des Elfes, a ordonné a son fidèle Puck de verser une potion magique sur les paupieres de sa maîtresse Titania, pour la punir de sa désobéissance. Mais Puck se trompe et verse cette potion sur les paupières des jeunes amants. Ceux qui s'aimaient se détestent... et vice-versa. Ajoutons a cela une bande de comédiens amateurs, venus répéter leur pièce dans la foret, s'en suit la confusion la plus totale. Puck va tout faire pour réparer son erreur et pour que tout rentre dans l'ordre.

Image illustrative de l'article Le Songe d'une nuit d'été
Repost 0
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 07:51

charlie.jpg

 

 

En mémoire des victimes de l’attentat au journal Charlie Hebdo

 

 


Que reste-t-il à vivre qui ne soit pas déjà sali, piétiné par l'histoire...
N'en avons-nous pas les mains trop pleines de tout ce que l'homme peut croire.
Que reste-t-il à savoir pour atteindre enfin la béatitude du dégoût.
Que reste-t-il à vivre.
Les hommes à boire ont-ils encore quand les chiens seront tous morts. De quelle chape de plomb se tailleront-ils de nouveaux poumons.
Comment brûlerons-nous demain ces tours de fer et de verre.
De quelle charrue pourra bien renaître la terre.

Qui reste-t-il à suivre qui ne soit pas le dernier maillon de la grande chaîne des pièges à cons.
N'avons-nous vraiment rien à apprendre de tous ces gens qui se sont fait descendre.
Allons-nous longtemps laisser les urnes se remplir de peste brune.

Tout bas, tout s'en va.
Tout qui nous file entre les doigts.

 

Mano Solo 10 janvier 2010

 

 


Repost 0
4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 13:06

 

 

 


Opera: L'elisir d'amore
Composer: Gaetano Donizetti
Aria: Una Furtiva Lagrima



Una furtiva lagrima
negli occhi suoi spuntò:
Quelle festose giovani
invidiar sembrò.
Che più cercando io vò?
Che più cercando io vò?
M'ama! Sì, m'ama, lo vedo. Lo vedo.
Un solo istante i palpiti
del suo bel cor sentir!
I miei sospir, confondere
per poco a' suoi sospir!
I palpiti, i palpiti sentir,
confondere i miei coi suoi sospir...
Cielo! Si può morir!
Di più non chiedo, non chiedo.
Ah, cielo! Si può, Si può morir
Di più non chiedo, non chiedo.
Si può morir, Si può morir d'amor.

Repost 0